Député et Maire de Chêne-Bougeries
18.10.2019





Francis Walpen, député au Grand Conseil
et maire de Chêne-Bougeries.

Député depuis sa retraite de Directeur général de l’administration fiscale cantonale, il préside la commission de l’énergie et des Services Industriels (>côté cour) du Grand Conseil. Il est par ailleurs vice-président de la commission de contrôle de gestion. Maire de sa commune, il est en charge des finances et de l’urbanisme. Fin connaisseur des affaires de l’Etat de Genève, il préside également la Nouvelle Société Helvétique de Genève.

Découvrez sa carrière, ses convictions politiques et ses attaches (>côté jardin) avec son Valais natal.



Membre de
Parti libéral genevois: association de Chêne-Bougeries
Cercle libéral
Rencontres suisses - Nouvelle Société Helvétique: président du groupe de Genève (>côté jardin)
Union des intérêts de la place financière: UIPF réviseur des comptes (>côté jardin)
Vieux Grenadiers (>côté jardin)
Ami de la fondation Pierre Gianadda (>côté jardin)


Parcours professionnel

1975 - 1980
Maus Frères Genève: adjoint au chef du personnel, chargé du personnel auxiliaire à Placette Genève.

1980 - 1983
Chancellerie d’Etat de Genève (>côté jardin).
Chef de la Division administrative de l’Economat Cantonal: mise en œuvre du nouveau modèle de comptes (>côté jardin) de l’Etat de Genève (NMC) avec les départements.


1983 - 1998
Aéroport (>côté jardin) International de Genève

Chef de la Division administration générale & ressources humaines, Secrétaire du Conseil d’administration: responsable de la mise en oeuvre du nouveau statut du personnel de l’Etablissement public autonome (AIG).


1998, 1er juin
Département des finances (>côté jardin)
Directeur de cabinet de Micheline Calmy-Rey, Présidente du département; préparation de la table ronde sur le budget 1999.


1998, 1er décembre
Administration fiscale (>côté jardin)
Directeur général: restructuration du service, refonte informatique (crédit complémentaire de 19 millions, adopté le 9 mars 2005 par la Commission des finances), mise en place de la nouvelle loi sur l’imposition des personnes physiques (LIPP). Sous la présidence de Martine Brunschwig Graf, réflexions sur le suivi et évaluation des effets et toujours Directeur général jusqu'au 31 octobre 2005.


1983 - 2005
Caisse de pension de l’Etat CIA
Délégué, puis vice-président de l’Assemblée des délégués, membre du Comité, en qualité de représentant des cadres supérieurs: présidence de la commission technique. De 1999 à ce jour: représentant du Conseil d’Etat: membre des commissions des finances, technique et gestion du personnel.


2003 - 2005
Groupe de travail sur le nouveau revenu déterminant le droit aux prestations sociales cantonales.
Présidence du groupe interdépartemental et préparation du projet de loi 9135 y relatif, adopté par la Commission des affaires sociales: rapport final (>côté jardin) remis au Conseil d’Etat le 11 mars 2005.


2005
Candidat (>côté jardin) aux élections d’octobre: une vision politique en quatre points: >programme


2006
Député libéral au Grand Conseil >bilan annuel 2006


2007
Entrée au Conseil municipal en janvier, réélu en mars à l’occasion des élections quadriennales; en avril, élu magistrat: conseiller administratif de la commune de Chêne-Bougeries pour un mandat de 2007 à 2011



©Francis Walpen 2009 - député libéral
^